Résumé de 30 secondes:

  • Les entreprises regardent au-delà d’une seule pile monolithique vers la prochaine phase du cloud dans laquelle des ensembles de données disparates peuvent être combinés dans un environnement sécurisé permettant un accès aux données et une collaboration faciles et efficaces sans céder le contrôle ou la sécurité.
  • L’objectif est que les organisations connectent les données à l’intérieur et au-delà de ses quatre murs pour développer une meilleure vision plus globale du client, des problèmes et des domaines de croissance potentiels.
  • Que vous travailliez avec un partenaire marketing cloud ou que vous construisiez une pile de bas en haut, de nouveaux outils émergent pour tenir cette promesse d’un avenir où les données sont plus facilement appliquées pour mieux comprendre le client, permettre de meilleures analyses et une utilisation dans diverses applications.
  • Les premiers utilisateurs qui se concentrent actuellement sur la consolidation des données au sein de leur organisation et la formation de collaborations significatives sur les données seront bien placés dans la nouvelle décennie.

Au cours de la dernière décennie, la transformation numérique a nécessité un passage à grande échelle vers le cloud. Pratiquement tout le monde a consolidé ses données dans un environnement fermé, souvent qualifié de cloud marketing.

Désormais, le parcours client est de plus en plus fragmenté et les entreprises sont confrontées à des marges d’exploitation plus étroites dans un contexte de récession économique, ce qui rend plus importante que jamais la capacité de connecter, d’accéder et de cartographier les données pour combiner des informations.

À mesure que l’ensemble d’outils de données d’une entreprise se disperse dans tous les aspects de l’entreprise, y compris l’expérience client, les entreprises qui peuvent connecter des fragments de données cloisonnées auront une longueur d’avance sur la concurrence.

Déjà, nous assistons à la montée en puissance des solutions technologiques pour résoudre ce problème. Snowflake est un exemple d’entreprise qui cherche à gérer et analyser de grandes quantités et divers types de données sur des nuages ​​différents dans une plate-forme unique et conviviale.

Le battage médiatique autour de cette plateforme signale une demande croissante dans tous les secteurs pour la connectivité des données. Cela indique une tendance plus large dans laquelle les entreprises regardent au-delà d’une seule pile monolithique vers la prochaine phase du cloud dans laquelle des ensembles de données disparates peuvent être combinés dans un environnement sécurisé permettant un accès aux données et une collaboration faciles et efficaces sans céder le contrôle ou la sécurité.

L’objectif est que les organisations connectent les données à l’intérieur et au-delà de ses quatre murs pour développer une meilleure vision plus globale du client, des problèmes et des domaines de croissance potentiels.

Que vous travailliez avec un partenaire marketing cloud ou que vous construisiez une pile de bas en haut, de nouveaux outils émergent pour tenir cette promesse d’un avenir où les données sont plus facilement appliquées pour mieux comprendre le client, permettre de meilleures analyses et une utilisation dans diverses applications.

Organisez et accédez à toutes vos données

Le client moyen passe moins de 5% de son temps avec une marque particulière. Le reste du temps, ils sont dans le monde, interagissant parfois avec les marques de nombreuses manières invisibles. En cherchant à créer une vision complète à 360 degrés du client dans le monde post-COVID, les données sont de plus en plus importantes.

Les entreprises qui cherchent à rassembler des ensembles de données disparates dans l’entreprise et à consolider les informations en informations exploitables d’un point de vue analytique doivent être en mesure de dicter quelles données elles utilisent et où, plutôt que l’inverse.

Un environnement de données décentralisé et sécurisé permet la propriété, le choix et le contrôle. Il permet aux marques de connecter des données sur différents canaux au sein de l’organisation pour former une vue unique du client et de connecter ces informations à diverses applications utilisées au sein de l’entreprise, rationalisant les points de contact client.

Par exemple, la connectivité des données au sein de l’organisation se traduit par une vue unique du client via un traitement multi-cloud dynamique, permettant ainsi aux entreprises de comprendre comment un client interagit à travers divers aspects de la marque, tels que l’affichage d’annonces, la visite du site Web, l’appel au centre de service à la clientèle, visite d’un magasin réel et plus encore.

Pour aller plus loin, la prochaine génération d’opérations cloud permettra aux marques de se connecter non seulement au sein de leur organisation, mais aussi avec leurs partenaires. Le partage de données de première partie dans le respect de la confidentialité est mutuellement bénéfique et ouvre une nouvelle porte vers des informations.

Par exemple, si vous êtes un développeur de jeux vidéo, vous savez que beaucoup de ventes se produisent en dehors des propriétés du jeu vidéo. Compte tenu de cela, vous souhaiterez collecter des informations client auprès de sources externes telles que Twitch, Steam, Walmart, etc., pour mieux toucher le bon consommateur avec un contenu personnalisé.

Les silos de données ont été abordés grâce à la large adoption de solutions de données cloud, mais cela laisse encore de nombreuses lacunes. De plus en plus, des partenariats sont nécessaires pour développer des renseignements précis.

Cependant, la collaboration de données en partenariat ouvert n’est pas aussi simple que le cloud fermé, car elle doit tenir compte de la confidentialité des données, des droits des consommateurs et de la conformité réglementaire, sans parler du format des données et de la compatibilité des schémas.

Une meilleure approche, et qui gagne en reconnaissance, consiste à briser ces silos cloud avec une plate-forme de connectivité de données axée sur les autorisations, la sécurité, la résolution, la collaboration et les perspectives de partenariat. La connectivité des données est cruciale pour la prochaine phase de développement et d’utilisation du cloud.

Connectivité des données

Plutôt que des applications étroitement regroupées avec des environnements de données fermés, la prochaine génération de cloud utilisera la connectivité des données pour résoudre les obstacles structurels lors du déplacement et de la consolidation des données.

Des plates-formes de connectivité de données neutres sont nécessaires pour fusionner les piles d’applications des marques avec différentes infrastructures de données afin de tenir la promesse d’un environnement de données ouvert, flexible et décentralisé pour faciliter l’intégration.

L’avantage des plates-formes de connectivité de données est qu’elles fonctionnent avec l’infrastructure cloud existante, éliminant ainsi le besoin de créer un nouveau système à partir de zéro.

La connexion sécurisée des données à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise permet aux entreprises de toutes tailles d’imiter les géants de la technologie, en étendant leur portée et leur accès à l’analyse des clients. Si vous regardez une entreprise leader comme Amazon, son approche des données et du cloud lui confère un avantage significatif.

Les marques dotées de capacités cloud de nouvelle génération peuvent collaborer les unes avec les autres pour atteindre ce niveau de connaissance client, générant des informations précises et une agilité à partir d’une source d’intelligence cohérente.

Le fait que cela puisse être fait sans modifier l’infrastructure cloud existante, plutôt que de repenser les offres marketing cloud, permet d’économiser beaucoup de temps et d’argent. Il est impératif que cela soit fait en gardant à l’esprit les attentes des consommateurs modernes et l’environnement réglementaire actuel, pour garantir une utilisation des données sûre et centrée sur la confidentialité.

La connectivité des données permet une pile transparente pour offrir de meilleures expériences client et un avantage concurrentiel dans la personnalisation client.

Conclusion

Alors que les entreprises technologiques discutent depuis longtemps des avantages d’une vision unique d’un client, cela devient maintenant une réalité. Les premiers utilisateurs qui se concentrent actuellement sur la consolidation des données au sein de leur organisation et la formation de collaborations significatives sur les données seront bien placés dans la nouvelle décennie.

Grâce à la connectivité des données, les clouds améliorent ce pour quoi ils sont conçus et répondent à la promesse d’améliorer l’expérience client en brisant les silos et en accédant aux données en dehors de leurs quatre murs. Ce sont les canaux par lesquels les données propriétaires peuvent être déplacées en toute sécurité.

La connectivité des données simplifie l’accès aux données autorisées et sécurisées à partir de diverses sources et les consolide dans la vue la plus riche du client à travers chaque interaction, permettant aux entreprises de prioriser l’expérience client du début à la fin et d’offrir des interactions plus personnalisées.

La prochaine phase de la transformation numérique va au-delà de l’accès aux données – il s’agit d’utiliser les données pour améliorer l’ensemble du parcours client. La promesse d’une vision unique du client est enfin tangible.


David Eisenberg est directeur de la stratégie chez LiveRamp (NYSE: RAMP), une société de logiciel en tant que service (SaaS) qui fournit la plate-forme d’identité pour créer des expériences exceptionnelles. David est responsable de la planification stratégique, des fusions et acquisitions, des partenariats et des investissements. Avant LiveRamp, David a dirigé la stratégie et le développement d’entreprise chez Acxiom et avant cela chez BzzAgent, avant son acquisition de 60 millions de dollars par Dunnhumby.



Source link